Un petit détour

Exit Glacier





Présentation

Qui n’a jamais rêvé d’observer une mer de glace à perte de vue ? Ce rêve, vous pouvez le réaliser en réalisant l’ascension de l’Exit Glacier sur le Péninsule du Kenai en Alaska. Une montée difficile certes, mais un paysage que vous ne serez pas prêt d’oublier. Cnotremonde vous montre le chemin pour vous faire découvrir ce cadeau de la nature.

Carte interactive 3D de notre partenaire FATMAP – la plateforme d’aventure de plein air pour le web et le mobile

Accès à l’Exit Glacier

Au départ de Anchorage : 210 km – 2h30 de route

Empruntez la Seward hwy (AK-1 S) en direction de la Péninsule du Kenai. Vous pourrez appréciez les somptueux paysages des fjords et lacs tout au long de 200 km qui vous sépare de votre destination. En arrivant dans la charmante ville de Seward, tournez sur la Herman Leirer Rd qui se transforme en Exit Glacier Rd quelques km plus loin. Veuillez noter que cette route est fermée en hiver. Continuez sur cette route jusqu’au stationnement de l’Exit Glacier. Le long de cette route, vous apercevrez des panneaux indiquant des années. Ils représentent les limites du glacier qui ne font que reculer tous les ans. Nous comprenons alors la chance que nous avons de pouvoir encore le contempler.

Informations pratiques

Pour apprécier votre randonnée sans imprévus, il faut :

Être équipé : Chaussures de randonnée imperméables sont de rigueur. Vous serez peut être amené à traverser des passages enneigés. Si vous avez de petits crampons adaptables, vous pouvez les prendre avec vous (optionnels mais appréciables selon la période de l’année). Lunettes de soleil et crème solaire sont aussi nécessaires. Rappelez-vous que vous vous trouverez entouré par un glacier et donc que la neige et la glace reflètent les rayons UV lors de belles journées ensoleillées. Le répulsif à ours est aussi nécessaire. Nous avons personnellement vu un Grizzli au loin lors de notre descente. Enfin, toujours de l’eau en quantité suffisante (3 litres par personne).

Vous informer : Allez rencontrer les rangers dans le Nature Center à l’entrée du parc. Ils vous informeront des prévisions météo, de l’état des sentiers et des bonnes pratiques à avoir. Vous pouvez aussi acheter des répulsifs à ours et des souvenirs dans le centre d’interprétation.


La Randonnée

Au stationnement de l’Exit Glacier, dirigez-vous vers le chalet « Nature Center » pour rencontrer les Rangers et leur faire part de votre intention d’emprunter le Harding Icefield Trail. N’hésitez pas à leur poser des questions sur la météo, les conditions du sentier et les difficultés à prévoir. En sortant du chalet, un panneau vous présente une carte du sentier qui mène au sommet. Une fois consultée, vous êtes alors prêt(s) à gravir plus de 1000 mètres de dénivelé.

Les premiers 800 mètres de marche se font sur un large chemin de gravier sur lequel vous croiserez de nombreux touristes durant les grandes heures d’affluence. Ce chemin vous mènera à une intersection. En prenant à gauche, vous commencerez votre randonnée en vous rapprochant de la base du glacier via le Glacier Overlook Trail (boucle de 1.6 km, 1 mile). Il vous faudra néanmoins revenir jusqu’à cette bifurcation pour débuter le Harding Icefield Trail.

Notre astuce : Cette randonnée est très achalandée. Partez le plus tôt possible (entre 6h et 7h du matin) pour être seul et apprécier le calme au sommet

En vous engageant sur le Harding Icefield Trail (chemin de droite). Vous quittez la zone de tourisme de masse pour vous engager sur ce chemin sinueux perdu sur les flancs de la montagne. La première partie de la randonnée se fait dans un cadre forestier. N’hésitez pas à faire du bruit si vous vous y engagez tôt dans la matinée. De nombreux ours ont déjà été aperçus sur le sentier. S’ils vous entendent de loin, ils fuiront votre présence. Vous gagnerez rapidement en hauteur, en effet le sentier sera particulièrement raide jusqu’au sommet. Après 1.3 km de montée, un pont en bois traverse un ruisseau et vous offre un premier point de vue sur la vallée du Kenai. Mais c’est seulement au bout de 2.3 km de montée que vous apercevrez pour la première fois l’Exit Glacier depuis ce sentier. Le chemin continue jusqu’à un nouveau point de vu nommé le « Top of the Cliffs ». A cette endroit, le sentier se déboise et vous offre ainsi une vue à 180 degrés sur la vallée et le Glacier. Prenez une pause, vous le méritez : vous avez gravi 680 mètres sur 4 km ! Les 2.7 km (1.7 miles) de chemin qui suivent peuvent être enneigés selon la période de l’année. Prenez donc garde, le terrain peut être glissant. Vous aurez peut-être la chance d’apercevoir de nombreuses marmottes autour de vous. Plus vous montrez, plus le paysage autour de vous deviendra rocailleux. Vers la fin du sentier, vous passerez à côté d’un abri d’urgence en bois (Alt : 1054 mètres). En cas de mauvais temps, n’hésitez pas à y entrer. Cette cabane ne doit pas en revanche être utilisée comme hébergement pour la nuit. Enfin, après 6.7km de montée, la magie opère pour de bon : Une mer de glace s’étend devant vous à perte de vue. C’est éblouissant ! Un moment totalement unique. Le randonneur se sent écrasé par cette étendu sans fin. Ressourcez-vous sous le vent frais des glaciers. Alors, une fois imprégné de toutes ces images, vous pourrez entamer votre descente en empruntant le même sentier.

 

À SAVOIR


Intérêt

Difficulté

Distance

13.5km / 8.1 miles (aller-retour)

Altitude

1073 mètres

Dénivelé

1165 mètres

Infos utiles

Le sentier sur Caltopo (détaillé)

Le sentier sur Google Maps (basique)

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.